Souvenir Français.



Transmission de mémoire


St Barthélémy Grenoble


10 ans du Prix de Soldat de Montagne


Jean-Louis Martinez. A ceux du Liban


A ceux du liban, ils n'ont pas eut le temps de ce reveiller

Ma colère DRAKAR

Ce soir, j'ai de la peine

Ce soir, je broie du noir

Je poste ce poème, pour mes Frères du drakkar

Indo, Algérie, Afgha ça a fait du dégât

J'associe toute ma peine

A ces frères, qui sont morts aux combats

Mais les gars du Liban, le peuple a oublié

Qu'un beau matin d'automne, se sont pas réveillés

Cinquante-huit frères d'armes, ont été sacrifiés

Sacrifiés pour la France, qui les a oubliés

Alors là je m'insurge sur les gouvernements

Qu'a-t-on fait pour ces gars, qui sont morts dignement

Qu'a-t-on fait des blessés, que l'on a délaissés

Ils n'avaient pour certains, que vingt ans

Et n'ont pas eu le temps, de vivre le présent

Ils ont laissé derrière, père, mère, épouse, enfants

Et ma colère s’apaise et je dis simplement

Je dis à tous leurs proches, que nous sommes garants

Que leurs noms soient gravés pour une éternité

Je dis à ceux, qui en sont rescapés

Vous n’êtes pas tout seuls, nous on peut vous aider

Toutes les peurs de l’âme ,on saura écouter

On saura les garder

Ils auraient eu mon âge, on aurait discuté

De pays d'aventure, de galère, de métier

Mais face a moi, le vide, ils sont plus de ce monde

Putain je lui en veux, à cet ennemi immonde

Moi je veux que la France, ait une fière pensée

Pour ces gars du Liban qui ne se sont pas réveillés

Moi je veux que la France ait une fidélité

Pour ces blessés de France que l'on a délaissés

Moi je veux que la France ait à l'égard des proches

une reconnaissance, car leurs enfant de France

Sont mort avec bravoure

Que leurs blessés de France méritent notre amour

Moi je vais vous laisser, vous pouvez méditer

Que ce soit médiatique, ou que ça ne le soit pas

Un soldat mort pour la France c'est le même combat

Le cèdre du Liban est un arbre magnifique

Mais a coûté la vie à toute une compagnie

Martinez














Crash du Lancaster à Autrans 3 Février 1944